+33 (0)6 07 83 04 78

             
    
                     
Partager
|
  Recommander à un ami
|

05/03/2015 - Paris - Jusqu'à 9000 euros d'aide pour l'achat du PL

Dans le cadre de son plan anti-pollution, la Mairie de Paris prévoit un budget de 12 millions d’euros pour aider les très petites entreprises à faire l’acquisition d’un véhicule électrique ou GNV.

En février, le Conseil de la Ville de Paris a adopté le plan Hidalgo de lutte contre la pollution prévoyant notamment d’instaurer des interdictions de circulation aux véhicules les plus polluants.

Les 16 et 17 mars prochains, le conseil devra maintenant statuer sur l’une des mesures d’accompagnement annoncées par la Mairie de Paris :
L’aide à l’achat d’un véhicule électrique ou GNV pour les professionnels.

Dans un communiqué, la Mairie a précisé qu’elle consacrera une enveloppe de 12 millions d’euros pour financer cette aide dédiée aux entreprises de moins de 10 salariés situées dans Paris et sa petite couronne (92, 93 et 94). Elle sera versée pour le remplacement d’un VUL thermique immatriculé avant le 1er janvier 2006 par un véhicule neuf ou d’occasion, électrique ou GNV.

Le montant de l’aide, plafonné à hauteur de 15% du prix d’achat HT, sera de 3 000 euros pour l’achat d’un véhicule utilitaire de moins de 2, 5 tonnes.
Il passe à 6 000 euros pour un VUL de plus de 2,5 tonnes et à 9 000 euros pour "un poids lourd".

L’aide viendra en complément du bonus de 6 300 euros versé par l’Etat pour l’achat d’un VUL électrique.
Elle sera également valable pour une acquisition en LLD ou en LOA.

Chaque entreprise concernée peut bénéficier d’une seule subvention.
"Les professionnels bénéficieront ainsi d’une aide publique – Ville et Etat – pouvant atteindre près de la moitié du coût total de leur véhicule propre", souligne la Mairie de son communiqué.

En contrepartie, les professionnels bénéficiant de cette aide devront s’engager à conserver leur véhicule pendant un minimum de trois ans, à ne pas acheter un véhicule thermique d’une norme inférieure à Euro 5 (1er janvier 2011) sur la même période et à participer à une enquête sur l’usage de leur véhicule.

Information Emilie Binois d'Autocactu. |42529_DepanneuseElectrique.jpg|

[Title].
[Title].

Highslide JS

[Title].

Highslide JS

[Title].

 

 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations