+33 (0)6 07 83 04 78

             
    
                     
Partager
|
  Recommander à un ami
|

04/10/2017 - Dépanner sur autoroute sans agrément, c’est devenu possible

Dépanner sur autoroute sans agrément, c’est devenu possible.

C’est le préfet du département de la Seine et Marne qui a décidé de rendre accessible toutes les voies rapides (non concédées) du département 77 aux dépanneurs remorqueurs sans agréments. Ne sont pas concernées les voies rapides concédées (SANEF-APRR). 

Voitures, motos, camions en panne ou accidentés peuvent se faire dépanner et remorquer par le dépanneur de leur choix même s’il ne dispose pas d’un agrément préfectoral. De tout façon cela n’existe plus sur ce département.

A l’exception des véhicules considérés comme fourrières qui doivent être remorqués par des dépanneurs agréés fourrière.

Un drame pour les entreprises intervenants sur ces voies rapides depuis parfois des décennies.
Une aubaine pour celles qui n’arrivaient pas à se faire agréer.

Les réactions des professionnels sont vives parfois exacerbées :
- « Nous voilà revenus quarante ans en arrière, imaginez l’autoroute A6 ou la Francilienne sans dépanneurs agréés »
- « Des appels d’offre et des contraintes quotidienne pour rien »
- «  Aucune reconnaissance après dix ans de garde jour et nuit »
- « J’ai mis tout le monde à la drague, je fais plus de chiffre qu’avant » …

La rédaction du magazine LDM a contacté le préfet de Seine et Marne, nous attendons sa réponse.

Faut il voir les prémisses du 112 eCall ?
C’est tout de même troublant à quelques mois de sa mise en service, une des préfectures les plus importante de France décide de libérer l’accès de ses autoroutes aux dépanneurs…sous entendu aux sociétés d’assistance.

Affaire à suivre…


|42789_AutorouteII.jpg|

[Title].
[Title].

Highslide JS

[Title].

Highslide JS

[Title].

 

 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations