+33 (0)6 07 83 04 78

             
    
                     
Partager
|
  Recommander à un ami
|

24/11/2006 - Man promet de préserver l'emploi chez Scania

Le groupe industriel allemand Man s'est engagé jeudi à préserver l'emploi chez Scania en cas de succès de son OPA de 10,3 milliards d'euros sur le constructeur suédois de camions. "Sous ma direction aucune division n'en subventionnera une autre. Cela signifie qu'il n'y aura pas de discrimination du personnel suédois en faveur des Allemands et vice versa", a déclaré Hakan Samuelsson, le président du directoire de Man, dans un communiqué. Le personnel allemand de Man bénéficie d'une garantie de l'emploi jusqu'en 2011, ce qui fait craindre aux syndicats de Scania que la partie suédoise soit seule à faire les frais des synergies envisagées dans le projet d'acquisition. Un regroupement entre Man et Scania donnerait naissance au numéro un européen des poids lourds, mieux à même de concurrencer les leaders mondiaux DaimlerChrysler et Volvo grâce à des économies d'échelle. Man estime que le groupe fusionné aurait une croissance plus forte que les deux constructeurs séparément. "De ce fait, il est dans notre intention qu'il y ait plus de gens qui travaillent (pour nous) en Suède et en Allemagne dans cinq ans", souligne-t-il dans le communiqué. La direction de Scania ayant rejeté l'OPA, ce sont les deux principaux actionnaires du groupe, Volkswagen et la famille Wallenberg via la société Investor, qui auront le dernier mot. VW est favorable au principe d'un rapprochement mais garde toutes ses options dans l'hypothèse ou Man et Scania ne parviendraient pas à s'entendre.
Reuters

[Title].
[Title].

Highslide JS

[Title].

Highslide JS

[Title].

 

 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations