+33 (0)6 07 83 04 78






























 

 

       




      
  
    
       
Partager
|
  Recommander à un ami
|

30/11/2006 - Les Camions et les Francais

57% des Français déclarent ainsi avoir une image positive du camion, 42% une opinion négative, alors qu’il est perçu à juste titre comme le mode de transport de marchandises prédominant par 73%, reconnu comme celui ayant le plus contribué au développement de l’économie française (51%) et salué comme le plus adapté aux exigences des consommateurs (46%). Lors d’une table ronde organisée le 28 novembre par Renault Trucks au Salon Pollutec à Lyon, les résultats d’un sondage IPSOS sur l’image du camion auprès des français ont été commentés. Ils illustrent les paradoxes de citoyens étonnamment critiques quant aux conséquences de leurs propres exigences de consommateurs. A cette occasion, Stefano Chmielewski, Président de Renault Trucks, a dénoncé la diabolisation dont le camion est trop souvent victime, et appelé les parties prenantes à dépasser les clichés pour s’engager collectivement dans la préservation de l’environnement, sur la base de 20 propositions d’initiatives conjointes. Mais face aux autres modes de transport de marchandises (aérien, ferroviaire et fluvial), 3% seulement des français jugent que le transport routier de marchandises (TRM) est le moins polluant, et 10% le plus sûr pour les marchandises transportées. Ces résultats illustrent pour le moins une forte attente des Français de voir régresser le transport routier au profit du ferroviaire, perçu comme le moins coûteux (33%) avec le mode fluvial, pronostiqué comme prédominant à l’horizon 2050 (44% des opinions), devant le transport aérien (29%) et loin devant la route (12%). Au-delà de cette photographie, c’est surtout la perception des évolutions du camion et de ses impacts en termes d’environnement et de sécurité routière qui frappe les esprits et traduit un véritable décalage avec la réalité. 74% des français pensent ainsi que la pollution par les camions a augmenté ou n’a pas évolué depuis 10 ans et 62% ont la même opinion quant à la proportion d’accidents impliquant des camions. Or, depuis 15 ans, pour un trafic TRM en augmentation de près de 40% en Europe, les émissions polluantes ont diminué de moitié, et depuis 1980, la présence des poids lourds dans les accidents a été divisée par 5 ! Au final, deux tiers des Français jugent, non sans une certaine ambiguïté, que les camions apportent autant d’avantages que d’inconvénients, 21% percevant plus d’avantages que d’inconvénients et 13% penchant pour l’inverse.

[Title].
[Title].

Highslide JS

[Title].

Highslide JS

[Title].

 

 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations