Partager
|
  Recommander à un ami
848 courriers.
<Précédent - 2 3 4 5 6 7 8 9...283 >
|

Dépanner sur autoroute sans agrément, c’est devenu possible
Posté le : 10/10/2017
Bonjour,
Comme dirait l'autre, c'est le bordel...

La première version du texte sur les tarifs réglementés stipule bien "routes équipées d'un dispositif d'appel d'urgence" et cela à ma connaissance jamais été modifié depuis.

www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000000332287

Exemple chez moi en Loire Atlantique et tout l'Ouest je crois bien, ils ont remplacés toute les bornes par des panneaux indiquant d'appeler le 17 avec le PR d'indiqué.

J'avais demandé au préfet à l'époque où ils ont commencé à enlever les bornes et la réponse était pour restriction budgétaire et que 90% des gens avaient un portable (dommage pour les 10% qui reste...).

Du coût si on suit le texte à la lettre, les routes nationales ne sont donc plus au tarif réglementé sauf que j'ai encore des appels du COG (17), du PMO et les assistances qui nous envoi aussi sur ces Nationales.

Ce même PMO peut nous envoyer boulé si on débarque via les assistances selon leurs humeurs, ils sont capable de nous rappeler 1 heure après pour aller 2 kms plus loin...
Mais certains jours ils nous laissent venir via les assistances, aller comprendre la logique.

Sans parler que ce PMO peut appeler jusqu'à 3 voir 4 dépanneurs différents pour un même secteur (c'est le client qui cherche sa voiture après si pas présent sur place...)

Du coût un sociétaire en panne au même endroit peut se voir facturer un tarif réglementé, un tarif de l'entreprise ou si assuré, un tarif assistance avec les problématiques des plafonds pour certaines assistances.

Il serait peut être temps de clarifier la situation pour tout le monde...
Jérôme Roy Automobiles

Dépanner sur autoroute sans agrément, c’est devenu possible
Posté le : 09/10/2017
Réponse à Louis Paris,

Bonjour Louis, peux tu stp communiquer à LDM ou bien sur ma boite mail (ads2@orange.fr), l'arrêté in extenso qui stipule le tarif à appliquer sur autoroute et voies express non règlementés, car c'est bien là qu'est la nuance, car selon moi, le tarif sur voies express et autoroute à appliquer est celui des autoroutes et voies express règlementés or là nous sommes dans un cas de figure différent et semble être unique en France, ce sont des autoroutes et voies express non règlementés et même plus exactement dérèglementés.

Cela étant, je me permets de conseiller à tous les intervenants, d'appliquer le tarif voies règlementés car en l'absence de texte ou arrêté allant dans notre sens, la DGCCRF appliquera la loi qui défend le mieux les consommateurs.

Pour ce qui est du courage du CNPA, sans animosité aucune, trouve moi un seul exemple où quand le CNPA défend l'intérêt des adhérents, il ne défend pas les intérêts de tous les dépanneurs même non adhérent, je te rappelle que le CNPA, contrairement à d'autres organisations syndicales sur notre département, doit tenir compte de l'avis de plusieurs dizaines de personnes et pas seulement d'une ou deux entreprises adhérentes comme dans les autres syndicats, et là non plus il n'y a ni dénigrement ni jugement, c'est juste un fait dont il faut tenir compte.
ADS NOISIEL Jean-Pascal BROTONS

Dépanner sur autoroute sans agrément, c’est devenu possible
Posté le : 07/10/2017
Réponse à JR
La boite de pandor est ouverte depuis des années.
Aucune commissions d'agréments non été réalisées laissant en l'état les choses en oubliant les routes voies expresses.

Il était évidant que les assisteurs allaient en profiter, je suis tout à fait d'accord avec vous ceci va faire boule de neige et il est certain que les sociétés autoroutières vont emboiter le pas.

Car il ne peut pas y voir exception c'est la fin annoncée de nos structures actuelles.
Je pense aujourd'hui à tous nos confrères qui ont investi massivement pour être reconnus et agréés et qui demain vont être confrontés à des difficultés insurmontables.
Merci aux décideurs.
gilles

848 courriers.
<Précédent - 2 3 4 5 6 7 8 9...283 >
 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations