+33 (0)6 07 83 04 78

             
    
                     
Partager
|
  Recommander à un ami
886 courriers.
< - 1...277 278 279 280 281 282 283 284 285...296 >
|

Tenue réglementaire
Posté le : 18/07/2007
Bonjour,
Fidèle lecteur de votre magazine, je vous écris pour la première fois, car à la vue des photos du reportage sur un collègue Dépanneur Corse d'Ajaccio, mon sang n'a fait qu'un tour.
Comment pouvez-vous présenter des photos d'un Dépanneur PL effectuant le remorquage d'un bus en ville vétu d'un simple tee-shirt, d'un jean et de baskets aux pieds ? OU EST LE BAUDRIER FLUO? OU SONT LES CHAUSSURES DE SECURITE? OU EST LA SECURITE DANS TOUT CELA?
Dans un de vos derniers numéros de LDM vous nous faites remarquer que notre métier est dangereux, qu'il est indispensable de mettre tout en avant au niveau de la sécurité, car chaque année des Dépanneurs sont blessés ou bien périssent sur nos routes !
Je ne discute surtout pas les capacités professionelles de ce collègue, de cette entreprise, mais comprenez que vous ne montrez pas l'exemple en terme de sécurité active...
Merci pour votre magazine et bon vent...
Doumé57

Bonjour,
Une chose est sure, la tenue réglementaire pour les professionnels du dépannage doit être constituée de chaussures de sécurité, de gants, de vêtements réfénrencés comme vêtements de travail. Ce n'est pas LDM qui le dit mais la législation social des travailleurs. En clair après un accident du travail si il pouvait être prouvé que la tenue réglementaire n'était pas portée, la caisse d'assurance maladie peut refuser le remboursement des soins engagés.
Es-ce à LDM de faire le gendarme de la sécurité et de montrer que les bons élèves dans le domaine, je n'en suis pas convaincu. De plus il ne resterait plus grand chose à voir, car la tenue réglementaire n'est pas encore rentrée dans les usages. Rassurez vous cela évolue avec les plus jeunes qui ont été sensibilisés depuis leur scolarité. Peut être faites vous parti de ceux là.
Pour être plus précis sur le reportage à Ajaccio que vous évoquez, il faut relativiser la dangerosité de l'intervention. Il s'agit d'un dépannage urbain, dans une rue fermée à la circulation sur un autobus en panne d'air.
Vous devez certainement être un assidu de la tenue réglementaire et nous vous en félicitons. Peut être pendant vos vacances vous aurez la chance de visiter la Corse et vous verrez que la vie en est toujours abordée par le bon côté des gens.
Toutes mes amitiés aux Anfriani.

Vhs Abandonnés sur parc
Posté le : 18/07/2007
Bonjour,
J'aimerais savoir quelle est la procédure pour récupérer la carte grise des véhicules abandonnés sur notre parc, par les clients après un remorquage. Cordialement
G. Mitel

Bonjour,
Il n'y a pas de procédure miracle. Le moyen le plus simple étant de demander la carte grise au propriétaire d'un véhicule abandonné en lui faisant signée 'Pour Destruction'. Plus contraignant, demander à l'OPJ (Officier de Police Judiciaire) local d'effecuter une procédure de mise en fourrière sur votre parc pour abandon. Il vous faudra ensuite respecter les délais de gardiennage, effectuer une demande d'expertise puis demander l'autorisation de destrction au même OPJ qui a effectué la procédure.

Chambre des Métiers
Posté le : 11/07/2007
Bonjour à tous,
Je voudrais savoir quelle formation faut il pour devenir depanneur auto à son compte ? Faut il se declarer à la chambre du commerce ou à la chambre des metiers ? Merci
pat

Bonjour,
Il n'y a pas de formation obligatoire pour devenir dépanneur auto à son compte. Il est fortement conseillé d'avoir suivi une formation de mécanique automobile ou équivalente. La déclaration des status de votre entreprise se fait à la chambre des métiers.

886 courriers.
< - 1...277 278 279 280 281 282 283 284 285...296 >
 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations