+33 (0)6 07 83 04 78

             
    
                     
Partager
|
  Recommander à un ami
886 courriers.
< - 1...285 286 287 288 289 290 291 292 293...296 >
|

Créer son entreprise
Posté le : 24/01/2007
Bonjour Je voudrais savoir en vue d'une creation d'une société de depannage remorquage la période la plus propice à l'activité. La période hivernale ? Ou bien la saison n'a pas de lien a l'activite en elle même. Peut t'on avoir une activite courante pendant le reste de l'annee Merci Carlos Fernandes par Internet
fernandes.c@neuf.fr
Après l'informatique évoqué dans votre premier message, nous voici à la météo. Là aussi le bon sens doit vous parler. Si vous habitez dans une région plus sensible aux problèmes de météo, cette dernière aura une incidence sur votre future activité. Si non, il n'y a pas de saison particulièrement propice. Le plus important se fait sur la situation routière. Départ et retour de vacances sont des facteurs en prendre en compte sur l'activité du dépannage remorquage. Pour simplifier, vous travaillez quand les gens roulent. C'est à dire lorsqu'ils sont en vacances ou sur le trajet de leut travail.

Gyrophare bleu sur une dépanneuse
Posté le : 29/12/2006
Bonjour, J'ai entendu parler que les dépanneuses pourraient être équipées de gyrophares de couleur bleue, est-ce vrai ? Votre magazine est super bien construit, il nous apporte de très bon renseignements, continuez ainsi .
Sophie Thibault
Bonjour, Merci pour vos encouragements . Concernant les gyrophares bleus sur les dépanneuses, ils ne sont pas autorisés. Seul les services de secours et les engins de déneigement peuvent les utiliser.

Salaire moyen d'un dépanneur
Posté le : 27/12/2006
Bonjour. Avez-vous la possibilité de me renseigner sur le salaire moyen d'un employer dépanneur. Moyenne salaire fixe? Prime d'astreinte? Prime d'intervention? Sincères salutations
CIE LACROIX
Bonjour, C'est une vaste question. Elle a d'ailleurs fait l'objet de notre édito du numéro 28. Pour tenter de répondre à vos questions en quelques mots il faut avant tout considérer que les variations de salaire peuvent aller du simple au double. L'environnement et les conditions de travail. Les responsabilités, l'expérience. Le lieu (urbain ou rural). Le type d'interventions (autoroutes, appels police/gendarmerie, assistance, dépannage local). Il faut prendre en compte la difficulté pour une entreprise de trouver et de conserver un dépanneur de qualité (pas de constat, pas d'erreur de facturation, diplomate, sens de la clientèle, courageux, sans histoire de petite fille, etc.). Tout cela permet de se faire une idée sur l'approche de salaire d'un dépanneur VL. Car vous ne le précisez pas mais sachez que pour un dépanneur PL les écarts sont encore plus importants. Pour tentez de répondre à votre questions. Nous avons fait une synthèse des nombreux reportages d'entreprises qui ont été diffusés dans notre magazine chaque trimestre. Il ressort que la fourchette varie du SMIC à 2500 euros. Cette vaste fourchette a tendance à se lisser au fil des ans car les entreprises de dépannages ont vu leur marge réduire et le poste des salaires est le premier à en subir les conséquences. Il n'y a pas de règles sur les primes que vous écrivez. Certains ne pratiquent pas du tout cette décomposition de salaire d'autres au contraire appliquent cette méthode comme dans le dernier reportage du magazine LDM 28. Dans le métier nous avons l'habitude de dire qu'un dépanneur VL ne doit pas gagner moins de 1500 euros net par mois. En dessous, il trouvera n'importe quel métier qui ne l'obligera pas à se lever la nuit.

886 courriers.
< - 1...285 286 287 288 289 290 291 292 293...296 >
 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations