+33 (0)6 07 83 04 78

             
    
                     
Partager
|
  Recommander à un ami
941 courriers.
< - 1...298 299 300 301 302 303 304 305 306...314 >
|

Rémunération
Posté le : 03/06/2007
Bonjour ,
Tout d'abord félicitation pour votre magazine et pour le site qui est vraiment génial lorsque l'on arrive dans le monde du dépannage.
Depuis 4 mois je travaille comme carrossier peintre et dépanneur autoroute + assistance IMA ; je suis le seul du garage à avoir le PL et donc depuis 4 mois d'astreinte 7/7 et 24/24 , rémunéré en plus de mon salaire de carrossier 35 Euros brut pour les sorties de nuit( par sorties ) et 30 Euros en journée ( en dehors de mes horaires de travail).
Es-ce normal de ne pas avoir des repos compensatoires lorsque l'on sort 3 a 4 fois la nuit et de rembaucher aux horaires d'ouverture du garage , et es-ce assez rémunéré ?
Merci de pouvoir m'éclairer.
Nicolas
Nicolas

Bonjour,
Merci pour vos compliments.
Nous ne sommes pas spécialiste du droit du travail et nous avons encore moins la prétention de vous donner des conseils sur le doit social. Il y a des spécialistes dans ce domaine, c’est eux qu’ils faut consulter.
Il semble que vous ayez plusieurs atouts, carrossier, dépanneur, et un talent certain pour la rédaction…
Ce que nous pouvons assurer, c’est à l’heure où nous écrivons ces lignes, le travail hebdomadaire est limité à 35H.
Le Président de la République à la volonté d’assouplir cette limitation en autorisant des heures supplémentaire, mais cette réglementation n’est pas encore validée. Donc pour le moment une entreprise est en infraction si elle rémunère ses salariés au delà de 35H. Reste les repos compensatoire, qui doivent s’appliquer.
Concernant les taux horaires que vous évoquez, là aussi il faut prendre en considération votre jeune expérience (4 mois). Vous ne pouvez prétendre à des rémunérations de personnels plus expérimentés.
C’est plus sur le fond que nous réagissons à votre message. Le métier de dépanneur n’est pas comparable à celui de carrossier où les horaires sont régulés par les heures d’ouverture du garage. En dépannage, la présence 24H/24H fait parti du métier. Nous ne disons pas de travailler 24H/24 mais nous parlons de présence pour assurer des gardes de nuit, week-end, jours fériés, etc. Par exemple, il ne faut pas confondre un dîner chez des copains avec la dépanneuse lors d’une permanence comme des heures de travail. Mais il ne faut pas non plus effectuer plusieurs dépannages par nuit sans se reposer dans les heures qui suivent. C’est avant tout une question de sécurité.

Carte Blanche
Posté le : 24/05/2007
Bonjour, Pourriez-vous m'indiquez à quoi sert une carte blanche et si elle est obligatoire. Si tel est le cas, quel texte régit cette obligations et ces conditions. Merci pour les informations NF
F. Naillon

Bonjour, La carte blanche permet d'identifier la reception aux mines d'un véhicule de dépannage. C'est obligatoire pour dépanner. Les grandes lignes sont le carrossage du camion, les organes de sécurité (pelle, balais, cones), l'exemption du chrontachygraphe, rouler les jours fériés et les jours de restrictions habituels pour les poids lourds, possiblité de stationner sur le bord d'une route ou autoroute pour dépanner, etc.

Stockage de VHU
Posté le : 19/05/2007
Bonjour, Nous avons reçus un courrier de la DRIRE pour le stockage, la depollution, le demontage, le decoupage, des VHU. Il nous demande de prendre contact avec eux pour l'obtention d'un agrément. Alors que nous sommes dépanneur-remorqueur et que les VHU repartent chez des demolisseurs agréés, nous les stockons que quelque jours. V.H
DGH33

Bonjour, Il semble que vous ne soyez pas concerné par la réglementation qui encadre les professionnels de la démolition automobile. Pour le dépannage seul les entreprises agréées fourrière ne doivent pas dépasser plus de 50m² au sol de véhicules accidentés leur appartenant. Pour tous les autres cas rien ne vous oblige à déclarer votre entreprise auprès de la DRIRE comme démolisseur de véhicules. Seul l'état de votre parc peut interpeller les riverains ou voisins qui ont comme seul recours la DRIRE environnement. Si et encore si il est prouvé que ces véhicules sont abandonnés sur votre parc depuis longtemps ou ne respecte pas le bon sens de récupération des fluides polluants la DRIRE peut toujours saisir la justice pour une mesure exceptionnelle.

941 courriers.
< - 1...298 299 300 301 302 303 304 305 306...314 >
 
 
 Conditions Générales   Mentions légales   Plan du site   Publicité   Règlementations